Expos


Face à Face vs Cagoules pour braqueurs coquets


Chez Kolle Bolle, 67 rue Sébastien Gryphe, Lyon 7ème. Entrée libre du lundi au vendredi, 10h - 19h

Vernissage le 4 octobre à partir de 18h, exposition du 3 octobre au 22 octobre 2011.

« Face à Face »
Les portraits de la photographe Sud Africaine Isabelle Evertse représentent l'évolution des échanges dans la population Sud Africaine depuis la fin de l'Apartheid en 1991. Ces quelques personnes ont dévoilé une partie de leur visage. Cette partie symbolise la face communicante et positive, l’envie et le besoin de changer. La partie cachée reflète les difficultés à surmonter ce pays au passé lourd et tumultueux. Un face à face qui n’est pas toujours évident à dépasser.

Série « Cagoules pour braqueurs coquets »
Dérive contemporaine puisant son inspiration dans l'actualité et le quotidien : collection d'improbables cagoules fantaisies pour terroristes et braqueurs soucieux de leurs apparences… Olivier Chabanis, photographe lyonnais

“Confrontation” The portraits of the South African photographer Isabelle Evertse represent the evolution of the exchanges in the South African population since the end of the Apartheid in 1991. These some persons revealed a part of their face. This part symbolizes the communicating and positive face, the envy and the need to change. The hidden part reflects the difficulties surmounting this country in the heavy and tempestuous past. A confrontation which is not still evident to exceed.

“Cowls for pretty hold-up men” Contemporary drift drawing taking inspiration from the actuality and the everyday life: collection of improbable cowls whims for terrorists and for hold-up men worried about their appearances … Olivier Chabanis, french photographer says : and why not?